Pourquoi est-il important de comprendre le handicap ?

Pourquoi est-il important de comprendre le handicap ?

février 16, 2020 0 Par Laurine

En reconnaissant les limitations d’activité qui découlent de certaines déficiences, les navigateurs seront en mesure d’identifier certains des types d’aménagements dont les personnes handicapées ont besoin pour pouvoir participer en connaissance de cause au processus de sélection d’une assurance maladie. Les navigateurs seront également mieux équipés pour aider les personnes handicapées à choisir la couverture d’assurance appropriée qui répond à leurs besoins individuels.

Voici quelques exemples de limitations d’activités qui pourraient être associées à des déficiences et des conditions spécifiques :

Une personne souffrant d’une maladie chronique telle que l’arthrite peut avoir des limitations d’activité telles que des difficultés à marcher, à se pencher ou à soulever des objets. Pourquoi cette information est-elle importante pour les navigateurs ?sensibilisation an handicap, aide soignant

La personne peut avoir besoin d’une accessibilité physique pour accéder au bâtiment où se trouve le navigateur
La personne peut recevoir une thérapie physique régulière ou se rendre chez un prestataire spécialisé tel qu’un rhumatologue. Elle aura donc besoin d’une couverture d’assurance comprenant soit les fournisseurs actuels, soit des fournisseurs comparables et équivalents dans la même spécialité, et d’un accès abordable et continu aux services de physiothérapie

La personne peut avoir besoin d’un appareil de mobilité tel qu’un déambulateur ou un fauteuil roulant ; elle devra donc avoir accès à un fournisseur d’équipement médical durable qui peut lui fournir l’appareil approprié ainsi que les services de suivi qui peuvent être nécessaires pour son entretien
Une personne souffrant d’une maladie chronique comme le diabète ou la sclérose en plaques peut avoir des limitations d’activité liées à la vue ou à la mobilité.

Pourquoi cette information est-elle importante pour les navigateurs ?

La personne peut avoir besoin d’une accessibilité physique pour accéder au bâtiment où se trouve le navigateur. Elle peut également avoir besoin de documents imprimés dans des formats alternatifs et accessibles, tels que des documents numériques ou en gros caractères, afin d’avoir accès aux résumés des prestations et de la couverture des différents régimes et de les comparer, et de déterminer si ses fournisseurs préférés participent à l’un des réseaux proposés.
Une personne souffrant d’une déficience cognitive ou d’un handicap intellectuel peut être confrontée à des limitations d’activité qui affectent sa compréhension, sa mémoire et/ou sa communication. Pourquoi ces informations sont-elles importantes pour les navigateurs ?
Les navigateurs sont tenus de s’assurer que les informations sur les options d’assurance maladie sont présentées de manière à ce que la personne puisse les comprendre.

Les navigateurs peuvent avoir besoin de passer plus de temps avec ce demandeur afin de s’assurer que la communication est claire et que la personne a eu suffisamment de temps pour poser des questions ou pour traiter les informations qui lui ont été fournies.
Les navigateurs doivent savoir que les informations peuvent devoir être présentées sous plusieurs formes pour être parfaitement comprises.
Les navigateurs devraient envisager des moyens de contribuer à la mémorisation de la conversation pour la référence future de la personne, par exemple en suggérant des endroits où une personne pourrait prendre des notes ou en proposant d’envoyer un courriel avec les principaux sujets de discussion après la réunion, mais seulement après avoir obtenu le consentement explicite de la personne qui reçoit la communication d’utiliser son adresse électronique,
Si un consommateur souffrant d’une déficience cognitive ou d’un handicap de développement est accompagné d’une personne autorisée qui facilite la communication, il pourrait également être approprié que le navigateur fournisse à cette personne des informations concernant les principaux sujets de discussion, mais uniquement s’il a obtenu l’autorisation expresse d’utiliser ses coordonnées.

Les personnes atteintes de maladies chroniques sont susceptibles de nécessiter un traitement périodique ou continu par plusieurs prestataires ainsi qu’une coordination des soins. Ces prestataires connaissent probablement depuis longtemps le handicap spécifique de cette personne, il sera donc important de déterminer s’ils participent aux réseaux des plans qu’elle envisage. Si cette personne est admissible à Medicaid, le navigateur doit l’aider à comprendre le handicap et comment évaluer les choix qui peuvent être offerts dans le cadre du programme Medicaid. (Voir “Comment l’éligibilité à Medicaid est-elle déterminée pour les personnes handicapées ?”)
Une personne atteinte d’une maladie neurodégénérative telle que la dystrophie musculaire ou la sclérose en plaques peut avoir des limitations d’activité liées à la marche, aux soins personnels et/ou à la communication. Pourquoi cette information est-elle importante pour les navigateurs ?
Cette personne peut utiliser un appareil de mobilité tel qu’un déambulateur ou un fauteuil roulant et aura donc besoin d’une accessibilité physique à l’endroit où elle rencontrera le navigateur.
Elle devra probablement envisager des options d’assurance qui prévoient l’accès à des fournisseurs spécialisés dans les équipements de mobilité tels que les fauteuils roulants motorisés, à des spécialistes tels que les neurologues, les radiologues et les thérapeutes en réadaptation physique, professionnelle et orthophonique. Il sera donc important de mettre en évidence et de comparer les coûts globaux des services, des équipements et des médicaments par rapport aux primes, aux co-paiements et aux franchises.